Plan Canicule

Afin d’assurer la sécurité et le bien-être des personnes isolées, le département a mis en place un plan d’alerte et d’urgence. Ce dispositif prévoit qu’en cas de période dite "à risques" (canicule, grands froids, tempête, etc.), les services locaux renforceront leur vigilance avec les personnes recensées comme étant isolées.

Vous êtes concerné(e) par ce dispositif si :

  • vous résidez à domicile et avez 65 ans et plus, ou vous êtes adulte handicapé,
  • vous connaissez une personne proche (voisin, parent, etc.) fragilisée par l'âge ou le handicap.

Toute personne de la commune concernée peut s’inscrire en mairie via un questionnaire confidentiel et cette liste qui restera anonyme et sera communiquée à la préfecture lors d’un plan canicule.Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site du Gouvernement:

http://www.sante.gouv.fr/canicule-et-chaleurs-extremes.html

 

Plan Communal de Sauvegarde (PCS)

Le plan communal de sauvegarde (PCS) est en France un outil réalisé à l'échelle communale, sous la responsabilité du Maire, pour planifier les actions des acteurs communaux de la gestion (élus, agents municipaux,bénévoles, entreprises partenaires) en cas d'évènements majeurs naturels, technologiques ou sanitaires. Il a pour objectif l'information préventive et la protection de la population.

Il se base sur le recensement des vulnérabilités et des risques (présents et à venir, par exemple liés au changement climatique) sur la commune (notamment dans le cadre du dossier départemental sur les risques majeurs établi par le préfet du département) et des moyens disponibles (communaux ou privés) sur la commune.

Il prévoit l'organisation nécessaire pour assurer l'alerte, l'information, la protection et le soutien de la population au regard des risques.

Le temps d’élaboration d’un PCS (d’une durée approximative de neuf à douze mois) est un moment important et fort pour la commune, car au delà de la simple rédaction d’un plan, il s’agit d’une réflexion interservices axée sur le partenariat. L’adhésion du maire au projet est capitale car elle est le symbole de la volonté politique mais encore de la légitimité des actions qui seront entreprises par les différents acteurs communaux.

La conception du PCS ne peut s’imaginer sans une étroite collaboration avec les institutionnels du secours et notamment le SDIS, le document précité étant une complémentarité des plans de secours existants au niveau départemental.

La désignation d’un ou plusieurs élus « porteurs du projet » viendra conforter la réalisation de ce document ; en effet cet outil est destiné en cas de catastrophes ou d’accidents graves à  réunir un certain nombre de chefs de service et élus susceptibles de coordonner les actions de sauvegarde au sein de la ville. Chaque acteur potentiel doit connaître son rôle et avoir participé à son élaboration en vue de l’appropriation de ce référentiel.

Le PCS doit être évolutif pour conserver son cadre opérationnel. Il doit pouvoir conserver une certaine homogénéité dans le cadre de sa réalisation et respecter de ce fait un canevas précis.

 

Grandes étapes du PCS : 

Etape Objectif Documents à produire
Diagnostic des risques (aléas + enjeux) Recenser les situations qui pourraient être rencontrées et identifier pour chacune d’elles les enjeux potentiels Fiches évènement : scénarios envisagés et descriptif des enjeux
Définition des procédures d’alerte et d’information de la population Savoir comment sera reçue l’alerte, quand et comment relayer ou diffuser une alerte dans les différentes situations envisagées, en touchant le plus de personnes possible Inventaire des moyens d’alerte existant (haut-parleurs, tocsin…),Critères d’alerte de la populationRèglement d’emploi des systèmes d’alerte
Recensement des moyens communaux et privés Connaître les capacités de la commune à faire face à une crise Tableaux recensant les moyens humains et matériels
Création d’une organisation de crise Définir les tâches à entreprendre pour les situations envisagées, répartir les missions entre élus et personnel, désigner un poste de commandement communal (PCC) Organigramme de crise : attribution des fonctionsFiches mission : descriptif des tâches pour chaque fonctionCaractéristiques du PCC : localisation, emplacement du matériel PCS…
Réalisation d’outils pratiques Créer le document opérationnel Classeur(s) PCS regroupant les documents élaborés + fiches action (procédures pratiques de mise en œuvre des missions) + annuaires téléphoniques…
Réalisation du DICRIM Créer un document d’information (sur les risques, l’organisation de crise et les consignes de sécurité) à destination de la population DICRIM
Pérennisation du projet dans le temps Prévoir la procédure de mise à jour régulière du document, organiser des formations des élus et du personnel, organiser des exercices, organiser des réunions publiques d’information…

Liens utiles

Plan interactif

Mairie de Michelbach-le-bas

3, rue de Blotzheim
68730 Michelbach-le-bas

03 89 68 40 06

Envoyez-nous un e-mail